Les stages

La définition initiale d’un stage est de permettre aux personnes en cours de formation ou aux jeunes diplômés de découvrir le monde professionnel.

Le but d’un stage est de vous habituer progressivement au monde du travail et d’acquérir des compétences pratiques. Un stage doit donc être considéré comme formateur.

L’ambiguïté des stages

Il y a malheureusement une grande ambiguïté dans l’appellation « stage ». Si les stages sont indispensables pour un maquilleur professionnel débutant auquel il permet de transposer en situation réelle ce qu’il a appris lors de sa formation en école, on constate malheureusement que cet objectif est aujourd’hui très souvent détourné…

Les stages proposés par les écoles pendant la formation

Il est souvent mentionné dans la plaquette des écoles : « nombreux stages organisés dans le milieu de la publicité, de la mode, du cinéma, de la vidéo, du théâtre… »

Ce qui se passe en réalité, c’est que ces écoles sont en contact avec tout le tissu professionnel local (photographes, vidéastes, théâtres, music-halls, agence publicitaires, agences évènementielles…) et proposent à ces professionnels de leur fournir à moindre coût (généralement gratuitement) des maquilleurs.
La démarche peut paraître constructive car elle permet aux élèves de découvrir la réalité du monde professionnel.

L’ambiguïté de cette formule, c’est que parallèlement, ces écoles, de par leur manière de procéder, assurent à ces fournisseurs potentiels de postes de maquilleurs, de la main d’œuvre gratuite permanente.

Bien évidemment cela permet à l’élève stagiaire de se constituer un carnet d’adresse professionnel, mais les chances de déboucher sur un emploi réel rémunéré sont très minces même si elles existent (heureusement).

Mais soyons réalistes… Pourquoi voulez-vous qu’un professionnel (publicitaire, photographe, théâtre…) offre un travail rémunéré à un maquilleur alors qu’il peut en avoir autant qu’il veut gratuitement.

En d’autres termes, l’ambiguïté vient du fait que ces stages qui devraient servir de tremplin au débutant réduisent finalement ses chances de trouver des contrats rémunérés…

Les stages après la formation

Sur les sites dédiés à la recherche de techniciens de l’audio-visuel, de nombreuses annonces offrent des emplois de maquilleurs stagiaires pour aider le maquilleur ou la maquilleuse en titre.

A mon avis, ces stages sont très intéressants pour un débutant car ils permettent de rejoindre des équipes de professionnels expérimentés. Ils permettent alors de se constituer un carnet d’adresse actif pouvant permettre une véritable insertion dans ce monde assez fermé.

Les qualités d’un stagiaire

Un stage même non rémunéré doit être abordé et considéré comme un véritable emploi!

Au-delà de la qualité du travail qu’il faut fournir, la personnalité et le comportement sont très importants;

Lors d’un stage:

  • Soyez très à l’écoute. Ouvrez grand vos yeux pour comprendre comment les choses se passent (vous apprendrez beaucoup au-delà de votre travail de maquillage). N’hésitez pas à poser des questions pour mieux appréhender ce qu’on attend de vous.
  • Tout en étant très ouvert(e), ayez une attitude réservée, « ne copinez pas trop » avec les personnes présentes (elles peuvent être très sympas mais vous êtes là avant tout pour travailler). Vous pouvez tomber dans une équipe « olé olé » (ça existe), mais si vous voulez vous faire remarquer « en bien », sachez garder vos distances. Si vous souhaitez copiner, il y a l’après travail pour ça.

J’ai trop vu de stagiaires ayant pendant le travail des comportements ostentatoires, voire aguicheurs faisant des plaisanteries douteuses voire graveleuses qui sont finalement très mal perçues et laissent une mauvaise image. Etre ouvert et avoir de l’humour est une chose, se faire remarquer par l’excès en est une autre…

Vous avez une opportunité de vous perfectionner en tant que professionnel et d’apprendre à fournir un travail de qualité, tout en montrant vos adapter à une équipe aptitude, ce qui vous aidera à bâtir votre réputation et votre carrière en même temps.

Mon expérience me fait dire qu’aucun stage ne se ressemble. Cependant, ce qu’ils ont tous en commun, c’est qu’ils vous permettent d’apprendre vite.

Ouvrez vos yeux et vos oreilles

Quand quelqu’un vous parle, soyez à l’écoute pour comprendre ce qu’on attend réellement de vous

Garder les yeux ouverts sur tout ce qui se passe, c’est comme cela que vous pouvez vraiment apprendre à connaître comment fonctionne l’équipe.

Soyez prêt(e), soyez très préparé(e)

L’organisation est la clé de la réussite. Veuillez à ce que votre matériel soit parfaitement clean et en ordre. Vous y aurez veillé la veille. Des éponges ou des houppes tachées, des pinceaux négligés, des produits éclatés ou maculés sont intolérables…

Votre présentation et celle de votre matériel inspirent de suite confiance où vous discréditent!
Rappelez-vous de la citation: « on a une seule chance de faire une première bonne impression ».

Poser des questions qui clarifieront ce qu’on attend précisément de vous orienteront dans votre travail

En tant que stagiaire, vous devez poser des questions, c’est comme cela que vous apprenez et, plus important encore, c’est comme cela que vous allez avancer. Il n’y a rien de plus frustrant pour un manager, que d’être confronté à un travail incorrect parce que le stagiaire était trop effrayé pour demander.

Comment vous habiller, votre présentation

Je sais que ce sujet peut paraître inutile, qu’il est hors du temps et va faire réagir certains.

Le leitmotiv actuel est : « je suis comme je suis » « on me prend comme je suis » !!! C’est une erreur répandue …

Il n’est pas question ici de porter atteinte à la personnalité de chacun, juste de bien faire comprendre que quoi qu’on pense, il y a des codes sociétaux et l’apparence en fait partie.

La façon dont vous vous habillez doit toujours refléter qui vous êtes, car c’est comme cela que vous vous sentirez le plus à l’aise.

Pensez que si votre stage concerne par exemple une campagne publicitaire, le client commanditaire sera représenté sur le lieu de travail.

Si votre travail est destiné à une jeune start-up où tout le monde ne porte que des jeans et une chemise ne ressentez pas le besoin d’arriver dans un look Yves Saint Laurent ou Hugo Boss.

Par contre, s’il s’agit de produits cosmétiques de luxe, soignez particulièrement votre présentation. Un poste en interne peut être vacant dans votre spécialité et vous faire repérer « en bien » peut vous ouvrir des voies.

Une astuce pour une femme: un T-shirt blanc, un blazer, un jean et des chaussures propres qu’elle peut alterner avec une paire de talons noirs est la solution neutre à toutes les situations.

Vous n’êtes pas seulement stagiaire, vous espérez générer des contrats rémunérés voire un poste fixe.

Je me souviens d’une jeune stagiaire que j’avais formée et qui, sur un stage évènementiel pour les produits St Laurent s’est fait remarquer non seulement pour la qualité de son travail, mais également par sa personnalité « retenue et discrète » et son apparence soignée.
La responsable YSL présente a parlé d’elle en interne. Elle a été reçue en entretien et elle s’est vue proposer un poste de responsable du secteur maquillage de la marque en Australie !!!

Un Dernier conseil malheureusement d’actualité … Sur le lieu de travail et pendant toute la durée de celui-ci, rangez votre smartphone hors de vue et réglez-le en vibreur. Sortez-le et manipulez-le seulement pendant les poses de l’équipe. Les échanges de sms pendant le travail? même pas en rêve !!!